Le guide de la vente en état futur d'achèvement

La France est certainement un des pays assistant à l'avènement des centres de loisirs structurés. Un des facteurs qui a fait ou qui a confirmé sa place de leader sur l'échiquier mondial. Elle comptait déjà des centres de vacances depuis des lustres. Une tendance qui trouve son origine dans les patronages des paroisses, institutions très enthousiastes dans la prise en charge et l'organisation des loisirs de la jeunesse, surtout avec la fête de la jeunesse que l'on fixe de manière arbitraire chaque année. Sous l'Ancien-Régime, la France comptait un certain nombre de collèges, notamment ceux de Paris au XVIIe siècle, offrant une « maison de campagne » où les parents envoyaient leurs enfants séjourner en été. Vers 1850, les premiers centres de loisirs étaient surtout destinés aux enfants d'ouvriers. Ils ont droit à des loisirs collectifs, mais aussi des infrastructures sanitaires et culturelles. En effet, l'émergence d'une classe ouvrière urbaine sujette à des conditions sanitaires peu évidentes résultait du phénomène d'urbanisation rapide.

Un projet labellisé « ByGreenopolis »

Le groupe EM2C est aussi reconnu pour son savoir-faire dans la construction de centres de loisirs et de complexes sportifs. On lui doit par exemple iFly, premier centre de chute libre indoor dans la métropole lyonnaise, et plus précisément dans la commune de Saint-Priest. La pose de la première pierre a eu lieu le 27 janvier 2016 et l'inauguration des lieux en été 2016. Après Seattle, Sao Paulo ou encore Dubaï, Lyon est donc la 40e ville dans le monde à proposer ce type de centre de loisirs nouvelle génération. La construction de iFly figure parmi les projets labellisés« ByGreenopolis ». Entre autres, elle s'inscrit dans le concept d'expansion intelligente et raisonnée de la métropole lyonnaise. Ce projet porte aussi sur une réflexion transversale qui répond à diverses problématiques économiques, sociales, techniques, environnementales et réglementaires. Il a aussi été pensé et conçu dans l'objectif de répondre à des besoins sociaux : Fédérant la population, iFly apporte une nouvelle dynamique à la commune de Saint-Priest.

Aperçu global sur iFly

iFly désigne une structure avec une surface de plancher de 1 070 m². Pour l'expérimenter, les visiteurs se prêteront à une soufflerie les propulsant jusqu'à 13 m de hauteur. Un vol en soufflerie qu'on met sur le compte de 4 ventilateurs. iFly transforme le vieux rêve de voler en réalité, sans sauter d'un avion. Il permet de rester suspendus dans une colonne d'air, reproduisant ainsi fidèlement les conditions réelles de la chute libre.

iFly est aussi le garant d'une sécurité, d'un amusement et des sensations hors-pairs. Le personnel se révèle sympathique et accueillant. Une petite vidéo d'instructions est proposée par le moniteur avant le passage un par un au vol en soufflerie. Tout le monde aura enfilé les combinaisons et les accessoires de sécurité (bouchons d'oreille, lunettes, casque…). Après le premier essai, on peut consulter une vidéo pour mieux se retrouver dans le vol suivant. Tous les aspirants ont aussi droit à un fly up, vol aavec le moniteur tout en haut de la turbine.

Toutes les informations nécessaires sur le groupe Em2c et son dirigeant Yvan Patet : sur https://www.youtube.com/ et http://www.business-and-co.com/success-stories/yvan-patet-president-du-groupe-em2c/

Les Sujets

Comment fonctionne l'échéancier VEFA

La vente sur plan ou la vente anticipée entraine souvent des débats. Certaines personnes ne font pas confiance aux promoteurs immobiliers qui...

Notre guide pour opter pour la vefa

La VEFA est certes plus sophistiquée qu'une vente classique. Néanmoins, il existe quelques conseils à suivre qui vous éviteront une grosse déception...

Quelles sont les garanties dans le cadre d'une VEFA ?

Les acquéreurs ont toujours des doutes dans le cadre d'une VEFA. Ils s'inquiètent sur la conformité de la livraison au plan présenté au moment...